Skip to main content

UNE SCIERIE AMÉRICAINE RETIRE SON DÉTECTEUR DE MÉTAUX DE FORTRESS APRÈS 25 ANS DE SERVICE

Signe ultime de la durabilité et de la fiabilité de l’équipement, 25 ans après que la Toney Lumber Company de Louisburg, en Caroline du Nord, a installé le détecteur de métaux robuste de Fortress Technology pour l’inspection du bois (numéro de série 0001), la scierie de 19 acres, spécialisée dans le pin des marais, a opté pour un modèle plus récent. La machine d’inspection d’origine est restée pleinement fonctionnelle jusqu’à la transition.

Peu importe les conditions météorologiques, le détecteur de métaux durable, qui était installé à l’extérieur sous un toit en pente, a résisté aux vagues de chaleur, aux tempêtes de neige, à la pluie battante et aux vents dévastateurs des ouragans.

Le détecteur de métaux pour le bois d’œuvre PHANTOM a traité environ 500 millions de pieds-planche au cours de son cycle de vie de 25 ans et continue de fonctionner pour la réinspection des produits rejetés.

1996 – Toney Lumber estime que l’achat du détecteur de métaux pour le bois d’œuvre a été rentabilisé dès la première année d’installation en évitant d’endommager le matériel coûteux de la scierie.

2021 – L’entreprise prévoit un rendement du capital investi similaire, voire plus rapide, avec le nouveau détecteur de métaux pour le bois d’œuvre de Fortress.

Quel type de contaminants métalliques trouve-t-on dans les billots de bois?

Des vis, des pointes, des panneaux de clôtures, du fil barbelé et même des balles d’arme à feu.

L’obtention d’une nouvelle commande pour l’installation d’un autre détecteur de métaux de Fortress Technology au cours du 25e anniversaire de l’entreprise revêt une importance particulière pour M. Gidman. « Toney Lumber a joué un rôle important dans notre développement, en prenant les appels d’autres clients pour leur faire part de la fonctionnalité et de la performance de nos systèmes. Son soutien a été précieux pour une jeune entreprise qui tentait de se forger une réputation internationale dans le domaine des technologies d’inspection des produits », raconte-t-il.

STEALTH

Détecteur de métaux pour le bois d’œuvre

En inspectant des billots de 16 et 12 pieds avant l’écorçage et en traitant jusqu’à 20 millions de pieds-planche de platelage, de plans de marche et de limons d’escalier de qualité par année, Toney Lumber estime que son achat du détecteur de métaux existant installé en amont s’est rentabilisé dès la première année. Cette rentabilité a été possible principalement en réduisant les dommages causés aux équipements coûteux de la scierie. L’entreprise prévoit un rendement du capital investi similaire, voire plus rapide, avec son nouveau détecteur de métaux de Fortress installé en novembre 2021.